Tous ensemble !

Jeudi 5 février 2015 : grève des internes, remplaçants et installés en Médecine Générale. Dimanche 15 mars 2015 : manifestation nationale des médecins à Paris

L’engagement paye !

Après avoir déposé un courrier au Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche exprimant ses préoccupations vis-à-vis de la formation universitaire en Médecine Générale et du sort tragique fait aux « privés de thèse », une délégation du SNJMG a été reçue au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Un triste Noël de plus pour les « privés de thèse »

En ces périodes de Fêtes, synonymes de réjouissances pour la plupart des gens, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a gardé une pensée toute particulière pour la situation tragique des « privés de thèse », ces médecins bloqués à l’issue de leur 3ème cycle par une réglementation inappropriée les empêchant de valider leur thèse.