→ ECN 2018 ←

Les ECN en gifs, tweets et photos sur Internet

Organisation des ECN et des choix d'Internat

Classement ecni2018 : liste_classement_ECN_20180627_1607.pdf

Tranches de passage pour les choix définitifs

Présentation de la MG, de l'Internat et des subdivisions (+ Réunion d'accueil des nouveaux IMG)

 

 

→ Informations "Privés de Thèse" ←

 

 


 

 

Les ECN en gifs, tweets et photos sur Internet

 

La préparation des épreuves (1e partie)

La préparation des épreuves (2e partie)

Les épreuves (1ere partie)

Les épreuves (2e partie)

Lendemains d'épreuves

Résultats et réactions

Aprés les résultats et avant les choix

 


 

Organisation des ECN et des choix d'internat

 

Ce dossier a été constitué à partir des informations institutionnelles (fournies par le Journal Officiel, le ministère de la Santé, le Centre National de Gestion - CNG - et les facultés de médecine) complétées des informations pratiques du SNJMG.
 
NB : ce dossier est évolutif, il se compléte en fonction des informations rendues disponibles entre juin et septembre 2018 (tenue des épreuves, classement ECN, ordre de passage aux choix, rentrée des internes...). Si vous voulez être tenu au courant des compléments d'information, n'oubliez pas de vous inscrire sur notre site (c'est totalement gratuit !)...
 
 

De 2004 à 2015, les ECN étaient organisées à l'échelon inter régional : les épreuves se déroulaient sur 3 jours de façon manuscrite dans des halls de parcs d'exposition loués pour l'occasion. Depuis 2016, les étudiants composent toujours sur 3 jours mais sur tablettes informatiques et dans pratiquement chacune de leur faculté de médecine.

  • Directive 2005/36/CE du Parlement Européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles
  • Décret n°99-930 du 10 novembre 1999 relatif au statut des internes
  • Arrêté du 22 septembre 2004 portant détermination des interrégions et subdivision de l'internat
  • Arrêté du 24 février 2005 modifié relatif à l’organisation des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médicales
  • Arrêté du 5 janvier 2007 fixant les conditions dans lesquelles sont appréciées les équivalences des titres ou diplômes présentés par les étudiants européens susceptibles d’accéder au troisième cycle des études médicales
  • Décret n° 2010-735 du 29 juin 2010 relatif au contrat d’engagement de service public durant les études médicales
  • Arrêté du 4 février 2011 relatif à l’agrément, à l’organisation, au déroulement et à la validation des stages des étudiants en troisième cycle des études médicales
  • Arrêté du 12 mars 2012 relatif à la commission de dérogation prévue au 2° de l’article 7 du décret n° 2004-67 du 16 janvier 2004 modifié (maintenant article R632-10 du code de l’éducation) relatif à l’organisation du troisième cycle des études médicales
  • Arrêté du 13 novembre 2015 fixant la liste des diplômes d’études spécialisées de médecine
  • Décret n° 2016-1597 du 25 novembre 2016 relatif à l’organisation du troisième cycle des études de médecine et modifiant le code de l’éducation
  • Arrêté du 31 janvier 2017 portant ouverture au titre de l’année universitaire 2017-2018 des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médical
  • Arrêté du 14 février 2017 fixant la liste des centres d’épreuves pour les épreuves classantes nationales et le concours spécial d’internat à titre européen donnant accès au troisième cycle des études médicales au titre de l’année universitaire 2017-2018

  • Arrêté du 15 mars 2017 portant nomination des membres du jury des épreuves classantes nationales anonymes et du concours d’internat de médecine à titre européen pour les médecins français, andorrans, suisses ou ressortissants de l’un des Etats membres de l’Union européenne ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen donnant accès au troisième cycle des études médicales organisées au titre de l’année universitaire 2017-2018

  • Arrêté du 12 avril 2017 portant organisation du troisième cycle des études de médecine
  • Arrêté du 21 avril 2017 relatif aux connaissances, aux compétences et aux maquettes de formation des diplômes d’études spécialisées et fixant la liste de ces diplômes et des options et formations spécialisées transversales du troisième cycle des études de médecine
  • Arrêté du 13 juin 2017 modifiant l’arrêté du 12 mars 2012 modifié relatif à la commission de dérogation prévue au 2° de l’article 7 du décret n° 2004-67 du 16 janvier 2004 modifié relatif à l’organisation du troisième cycle des études médicales

 

De 2004 à 2010, les choix de postes, appelés "Amphithéatre de garnison", s'effectuaient à Lognes (Ile de France) pendant le mois de septembre sur le principe d'une présence physique des éudiants qui donnaient leurs choix à tour de rôle suivant le classement des ECN (NB : cet amphitéatre de garnison "présentiel" était précédé d'une phase de pré choix sur Internet). Depuis 2011, l'amphithéatre de garnison est totalement "virtuel" et se déroule, tout comme la simulation (pré choix), sur Internet.

  • Arrêté du 19 mai 2005 fixant les modalités d’organisation de la procédure nationale de choix de la discipline et du centre hospitalier universitaire de rattachement à l’issue des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médicales
  • Arrêté du 21 mars 2017 Fixant le calendrier 2017 de la procédure nationale de choix de la discipline, de la spécialité et du centre hospitalier universitaire de rattachement à l’issue des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médicales
  • Arrêté du 26 décembre 2016 déterminant pour la période 2016-2020 le nombre d’internes en médecine à former par spécialité et par subdivision

 

Résultats :

Classement 2017 / Affectations 2017

Classement 2016 / Affectations 2016

Classement 2015 / Affectations 2015

Classement 2014 / Affectations 2014

Classement 2013 / Affectations 2013

Classement 2012 / Affectations 2012

Classement 2011 / Affectations 2011

Classement 2010 / Affectations 2010

Classement 2009 / Affectations 2009

Classement 2008 / Affectations 2008

Classement 2007 / Affectations 2007

Classement 2006 / Affectations 2006

Classement 2005 / Affectations 2005

Classement 2004 / Affectations 2004

 

CALENDRIER 2018 :

 

- L'inscription aux ECN

Afin de participer aux épreuves, chaque étudiant doit finaliser son inscription en se connectant à l’application Celine entre le 23 mai 2018 et le 10 juin 2018 (entre le 19 février et le 4 mars pour les épreuves tests) à l’adresse ci-dessous afin de renseigner son adresse électronique, choisir le mot de passe qui lui sera demandé pour passer les épreuves et imprimer sa convocation.

Pour en savoir plus : Mode d’emploi

 

- Les épreuves
Les épreuves débutent le lundi 18 juin 2018 suivant le calendrier ci-dessous :

Démarrage technique Lundi matin 11 heures, obligatoire pour tous les étudiants
1ère épreuve (DCP 1 à 6) Lundi après-midi 14-17 heures
2e épreuve (QI) Mardi matin 9-12 heures
3e épreuve (DCP 7 à 12) Mardi après-midi 14-17 heures
4e épreuve (LCA) Mercredi matin 9-12 heures
5e épreuve (DCP 13 à 18) Mercredi après-midi 14-17 heures
Epreuves de secours jeudi et vendredi

Le démarrage technique du lundi matin consiste pour chaque candidat à se connecter au réseau pour valider ses identifiant et mot de passe, à prendre en main la tablette pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec cet outil.

Les candidats composeront dans leur UFR ou à proximité immédiate dans des salles labellisées "ECNi".

Les candidats européens composeront (sous réserve de confirmation) dans les centres de Caen, Lille 1, Lille 2, Lyon-Sud, Nice, Rennes, Strasbourg et Paris UVSQ. Ils recevront un mail confirmant leur inscription et indiquant leur centre d’épreuves.

Pour info : Liste des centres d'épreuves (avec adresses)

Les candidats doivent se présenter à l'examen muni d'une pièce d'identité et de leur convocation (à défaut de carte d'identité, passeport ou permis de conduire sont des pièces justificatives d’identité officielles).

 

Tutoriel de familiarisation avec l'environnement de composition : 

Documents d'informations du CNG :

Mémento candidats

Consignes candidats 

 

NB : Les étudiants peuvent demander copie de leurs épreuves. La procédure est totalement dématérialisée. Cette demande doit être envoyée à l’adresse suivante : CNG-ECNi-CANDIDATS. Le fichier de chaque épreuve au format "pdf" sera ensuite accessible sur leur compte CELINE.

 

- Le choix

 
1) PHASE DE SIMULATION : "CELINE"

 

Les résultats des ECN sont publiés sur le site du CNG et sur la page facebook du CNGle 27 juin 2018 en fin d'apres midi.

Le 02 juillet 2018, le site d'application CELINE rouvre : Les étudiants ont accès à leurs notes et peuvent mettre à jour directement par internet les informations les concernant, en particulier celles qui leur seront nécessaires pour effectuer leur choix définitif (adresses postale et courriel, n° de tél, ...). 

Attention, les informations d'état civil (Nom, Prénoms, date et lieu de naissance, n° de carte d’étudiant) ne peuvent être modifiées que par le CNG. En cas d’erreur sur ces cinq données, les étudiants doivent utiliser la procédure de modification sur l'application CELINE en joignant les pièces justificatives. 

 

Le nombre et la répartition des postes de la promotion 2018 sont fixées par arrété déterminant au titre de l'année universitaire 2017-2018 le nombre de postes offerts aux épreuves classantes nationales en médecine par interrégion, discipline et spécialité ainsi que leur répartition par centre hospitalier universitaire (NB : cet arrété précise le nombre et la répartition par discipline et par subdivision des postes ouverts aux signataires du CESP).

 

NB 1 : Les étudiants ayant signé un contrat d’engagement de service public (CESP) se connectent normalement. Quand la phase de simulation débute, ils peuvent émettre leur vœux sur une liste à part sans intervention quelconque, l’application les reconnaissant automatiquement.

NB 2 : Pour le déclassement, les étudiants doivent se référer à l’article 6 de l’arrêté du 19 mai 2005. Vous pouvez demander un déclassement :

- Autant de fois que vous voulez

- Par email avant le 1er septembre   

- Par téléphone après le 1er septembre

- Vous gardez votre rang de classement d’origine pour la suite (stage, droit au remord …)

NB 3 : La date limite de dépôt des dossiers de demande d’autorisation à ne pas participer à la procédure nationale de choix post-ECN (demande de dérogation) est fixée au 20 Juillet 2018.

 

Suite à la la parution de l’arrêté fixant le nombre de postes, une simulation des vœux d’affectation débute mi juillet 2017. Elle permet d’éclairer les étudiants qui veulent solliciter une dérogation.

 

La procédure officielle de simulation du choix de postes débute le 01 août 2018 et tient compte des dérogations accordées. Il s'agit toujours d'une phase de simulation : les choix faits ne sont pas définitifs.

 

2) PHASE DE CHOIX OFFICIEL ET DEFINITIF : "AMPHI DE GARNISON VIRTUEL"

Cette procédure de choix se déroule sur le site d'application CELINE du 4 septembre 2018 à 8h30 et jusqu’au 26 septembre inclus avec des tranches de passage établies par rang de classement. Ces tranches de passage tiennent compte des difficultés de choix prévisibles.
Pour info : 
Chaque jour, le choix dure jusqu'à ce que le dernier de la tranche ait choisi et les tranches journalières sont déterminées pour un dernier choix théorique aux alentours de 16h (en pratique, ca peut se finir quelques heures plus tard).
Le CNG donne aux étudiants des estimations de l'heure de passage. Si un étudiant n'est pas connecté quand arrive son tour de choisir, le CNG l'appelle jusqu'à ce que l'étudiant réponde.

Un mode d’emploi de l’application Céline relative à la procédure de choix de postes est consultable et téléchargeable en cliquant sur le lien suivant : Mode d’emploi.

Le CNG a également publié un tutoriel video consultable en cliquant ici.

Une ligne d’assistance téléphonique (hotline) est disponible au numéro suivant : 

01.77.35.61.80

A titre indicatif, les étudiants peuvent consulter les rangs limites des deux années précédentes dans chaque subdivision pour chaque discipline et spécialité en cliquant sur les liens suivants : 

Rangs limites 2014

Rangs limites 2015

Rangs limites 2016 

Rangs limites 2017

L'ANEMF a également développé sur son site une aide pour la procédure de choix que vous pouvez lire en cliquant sur les liens suivants :

Procédure de choix

Choix en ligne

 

NB : Il est normal que le nombre de postes offerts soit inférieur au rang du dernier candidat classé. Tous les étudiants ayant participé aux épreuves et validé le deuxième cycle obtiendront un poste.

 

 

Informations complémentaires :

- La simulation reste opérationnelle depuis le début (mi juillet 2017) jusqu’au moment du choix définitif.

- Si un interne ne valide pas son choix lors de l'amphi de garnison virtuel, il est affecté en fonction des choix faits en Août sur Internet sur le logiciel CELINE.

- Les couples d'internes peuvent demander à choisir en même temps mais cela implique que le mieux placé choisisse ce qu’il reste au rang de son conjoint (mais il garde son rang de classement pour les choix de stages lors de l’internat).
- Si un interne ne participe ni à CELINE ni à l’amphithéâtre de garnison virtuel alors qu'il a validé son D4, il est considéré comme ayant démissionné des études médicales.
- Pour cette phase de choix, les étudiants ayant signé un contrat d’engagement de service public (CESP) se connectent normalement : comme pour la phase de simulation, l’application les reconnait automatiquement.

 


 

Présentation de la MG, de l'Internat et des subdivisions

 

Depuis fort longtemps, la Médecine Générale souffre d'un mauvaise visibilité auprès des étudiants voire d'une mauvaise image (ex : les erreurs des MG qui faut corriger dans les DP).

Le SNJMG propose donc aux étudiants qui viennent de passer les ECN, un dossier sur la spécialité mais aussi sur l'internat et les différentes subdivisions. L'objectif de cette démarche est de leur permettre d'effectuer un choix sur des critères objectifs. 

 

LA SPECIALITE DE MG

 

 

Le médecin généraliste est classiquement présenté comme le médecin de premier recours, assurant la permanence et la continuité des soins. Il est bien souvent le médecin traitant des patients dans le cadre du parcours de soins défini par l'Assurance Maladie car il est, par nature, le référent santé de toute personne, quelle que soit son âge, son sexe, sa/ses pathologie(s) ou son absence de pathologie. C'est le médecin qui prend en compte son patient dans sa globalité et qui est en interaction avec l'ensemble des autres professionnels médicaux, para médicaux et médico sociaux intervenant auprès du patient.

 

Après cette introduction, nous pourrions enchainer avec une présentation académique de la discipline, mais nous préférons vous renvoyer à la documentation proposée en fin de paragraphe et surtout vous proposer des témoignages forcéments personnels (écrits ou videos) de quelques médecins généralistes et d'un interne de Médecine Générale (il s'agit d'Aviscene, IMG promo2017, dont les videos sont présentées sur la page d'accueil de notre site) :

 

 

Extrait d'une tribune de Marc Zaffran/Martin Winckler (2009) :

"Il y a quelques années, une amie – médecin généraliste – et moi-même avons souhaité écrire un petit ouvrage qui s’intitulerait Qu’est-ce qu’un médecin généraliste ? Ce livre n’a pas encore été écrit, mais il le sera un jour. Si je me souviens bien, nous avions adopté la définition suivante du médecin généraliste : c’est un individu, homme ou femme, formé pour exercer la médecine, et qui choisit volontairement, par affinité élective de longue date ou acquise durant ses études, d’exercer la médecine générale. Devenir médecin généraliste est donc, en principe, un choix.  L’exercice de la médecine générale implique de vivre au milieu de la population pour y assurer les soins de premier recours. Le médecin généraliste est un professionnel de santé qui a reçu une formation scientifique. Cette dernière lui permet d’appréhender la demande de soins dans sa globalité, biomédicale, psychoaffective, socioéconomique et symbolique. Si le médecin généraliste connaît et peut identifier les maladies, c’est parce qu’il connaît la diversité infinie des situations qui ne sont pas des maladies. Pour lui, le patient constitue la seule norme. En effet, le patient lui indique le caractère normal, anormal, pénible ou inhabituel de ce qu’il ressent.  Un médecin généraliste n’est pas un donneur de leçons. C’est un soignant. Ses devises sont « ne pas nuire », « partager le savoir » et « accompagner sans juger ». Le seul objectif d’un médecin généraliste est de faciliter la vie de la population et de s’efforcer d’alléger le poids inhérent aux problèmes de santé collectifs et individuels. L’idéal d’un médecin généraliste n’est pas de diagnostiquer des maladies, mais de faire en sorte que la santé générale d’une population soit la meilleure possible. Ainsi, l’information, l’éducation et la lutte contre les préjugés permettent d’atteindre cet idéal. Autrement dit, il s’agit moins de dépister et de diagnostiquer les maladies que de s’assurer que les individus bien-portants le restent le plus longtemps possible."

 

 

Extrait du blog de Jean Claude Grange (08.04.2010) : 

"QU'EST-CE QUE LA MEDECINE GENERALE ? C'est tout ce que l'on ne trouve pas dans les consultations de spécialité. C'est tout ce que l'on ne trouve pas dans les consultations de ville de spécialistes. C'est tout ce que l'on ne trouve pas dans les consultations institutionnelles de spécialité. Et, malheureusement, c'est tout ce que l'on ne trouve pas dans les publications médicales à de rares exceptions près. La médecine générale, c'est la vie : avec une pointe de médecine ; avec une pointe de santé publique ; avec une pointe de connaissance du milieu ; avec une pointe de familiarité avec les patients ; avec une pointe d'empathie ; avec une pointe de sympathie ; avec une pointe d'antipathie. Et merdre pour les discours convenus sur l'attitude que doit observer le médecin dans sa relation avec son patient. Les gens qui disent cela ne voient pas de vrais malades, non au sens diagnostique mais au sens humain du terme. Nos consultations de médecine générale sont, effectivement et parfois, peu structurées, sont, effectivement et parfois, peu techniques ; sont, effectivement et parfois, bon enfant... Et alors ? (...) Je reçois des individus, des patients, des malades, des faux patients, de vrais malades, ou l'inverse, mais je ne suis pas un faiseur d'ECG, un faiseur de frottis, un faiseur de biopsies cutanées, un faiseur de radiologies, et ad libitum. Je laisse cela aux techniciens. Je suis un intellectuel, je réfléchis non seulement à la valeur des choses mais à la valeur qu'il faut leur donner en fonction du patient que j'ai devant moi, dont, généralement, je connais la femme, les enfants ou les parents ou les cousins ou les belles-soeurs et dont, souvent, je connais l'intérieur de la maison. Je fais de la médecine totale sans avoir besoin de faire MOI-MEME des actes que je pourrai coter pour faire du chiffre. Je suis un intellectuel, je fais de la médecine intellectuelle sans faire trop de médecine manuelle et ainsi je sais lire une radiographie, je sais lire un ECG, je sais lire une prise de sang (tiens, ne sont-ce pas des médecins spécialisés en biologie qui les font ?). Je fais de la médecine intellectuelle car je connais un peu la littérature médicale et que je sais combien il est difficile de l'appliquer à des vrais patients qui n'ont pas participé à un essai clinique. Mais je sais aussi que sans ces essais cliniques il n'y a pas de médecine générale. Je sais que la médecine générale c'est l'école de l'humilité, c'est la pratique de l'humilité, pas de triomphalisme, seulement de la distance, non de la distance à l'égard des patients, car, comme le dit mon ami DB qui se reconnaîtra, cette distance elle se prend inconsciemment, non, de la distance à l'égard de soi-même, c'est cela, de l'humilité, nous ne sommes qu'un chaînon, le chaînon manquant dans cette société de fous, le chaînon manquant entre les patients et la complexité de la médecine. Car notre métier, mais pas seulement celui de médecin généraliste, est un métier de chien, un métier éprouvant, la médecine est comme cela, compliquée, difficile, pleine de hasards, de faux semblants, de pièges et nous devons lutter contre notre propre arrogance, la fameuse arrogance médicale décrite dans la littérature, la vraie, par les grands auteurs, depuis Molière jusqu'à Bernard Shaw en passant par Susan Sontag... C'est cela, la médecine générale, c'est cela aussi : prendre en compte les patients, nous poser des questions en demandant l'avis, non pas l'avis médical, mais l'avis des patients sur leur santé et sur leur vie. Ne pas décider pour eux." 

 

 

Billets de blog qui abordent indirectement la définition de la Médecine Générale et le rôle du médecin généraliste :

Demandez vous de Jaddo (21.09.15)

Hibernatus de Jean Baptiste Blanc (24.01.16)

#TeamBisounourse : la MG c’est la vie de Farfadoc (30.08.18)

 

 

Documentation sur la discipline :

 

- La médecine générale vue par les médecins généralistes libéraux (Revue francaise des affaires sociales 2011 - France)

La place et le rôle de la médecine générale dans le système de santé (Rapport Druais de Mars 2015 - France)

So, you want to be a GP ? (RCGP — UK)

Me, i’m just a GP… ( Huffpost — UK)

The Path To Primary Care : Who Will Be The Next Generation Of Frontline Doctors ? (New England Public Radio — USA)

Why i’m becoming a primary care doctor (The Atlantic — USA)

They call it “primary” care because it comes first — and it should (Health populi — USA)

L'INTERNAT DE MG 

Nouveau cadre réglementaire depuis la rentrée 2017 :

Présentation faite par la CNCEM

Pour en savoir plus :

le site ministériel sur la réforme du 3e cycle

Espace "Internes" de notre site

LES SUBDIVISIONS

Les vignettes de présentation ci dessous sont actualisées tout au long de l'été en fonction des retours des différentes subdivisions...

N'hésitez pas à vous inscrire sur notre site (c'est totalement gratuit !) pour être tenu au courant !

Paris / Ile de France Lyon / Vallée du Rhône Grenoble / Isère et Savoie Saint Etienne Clermont Ferrand Limoges Bordeaux Poitiers Tours Angers

Nantes

Rennes

Brest

Caen Rouen

Lille Amiens

Reims Nancy

Dijon

Besancon

Strasbourg

Toulouse

Montpellier

Marseille Nice

Antilles et Guyane La Réunion et Mayotte

 


 

 

 


 

Dossier sur les Privés de Thèse

 

PRIVES DE THESE