Hopital : Le Syndicat des Jeunes MG appelle les internes/FFI de Médecine Générale (et les jeunes généralistes hospitaliers) à se joindre aux actions locales organisées demain

 

Après avoir recueilli l’approbation de 96.7% des votes exprimés par ses adhérents, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a participé à la journée de mobilisation du 14 novembre 2019 pour l’hopital et le système de santé

La réponse du gouvernement ne correspond pas aux attentes rappelées par les collectifs inter hôpitaux, inter bloc et inter urgences et par différentes organisations de médecins hospitaliers.

Par ailleurs, le SNJMG qui a placé son implication dans le mouvement dans un cadre plus général d’amélioration du système de santé déplore que le plan du gouvernement ne s’inscrive que dans une approche purement hospitalière.

Devant cet état de fait et, anecdotiquement, l’absence de propositions pour les internes, le SNJMG appelle tous les internes de Médecine Générale de France ainsi que les FFI généralistes et les jeunes médecins généralistes hospitaliers (assistants, attachés, contractuels…) à participer à la journée d’actions locales organisées par les 3 collectifs hospitaliers et les différents syndicats de personnels hospitaliers (cf : infos pratiques pour la participation aux actions du 30 novembre 2019).

Afin qu’ils puissent participer en toute sérénité à cette journée le SNJMG a déposé un préavis de grève totale de 24 heures à compter de ce samedi 8h30.

Le SNJMG compte poursuivre le temps qu’il faudra sa mobilisation avec toutes les autres organisations impliquées. De même, il se prépare à la mobilisation spécifique des internes de médecine à compter du 10 décembre 2019.