Canicule et Médecine

Mis à jour le 24 aout 2018

 

Première alerte 2018 sur un risque de fortes chaleurs voire de canicule :

 

Rappel : 10 décès sur les lieux de travail attribuables à la chaleur ont été enregistrés au cours de l’été 2017.

 

En cas de fortes chaleurs voire de canicule (Cf : organisation du plan canicule), voici deux tweets de Santé Publique France pour rappeler les messages essentiels :

 

 

 

Par ailleurs, Santé Publique France propose :

Canicule et fortes chaleurs : les outils d’information

Fortes chaleurs : Mesures de prévention chez les personnes agées

NB : La carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures.

 

Le principal risque pendant la canicule est donc la deshydratation :

 

 

En matière de prévention, le trop peut etre pire que le pas assez :

 

 

Le ministere de la Santé communique également sur les risques liés à la prise de drogues en cas de fortes chaleurs :

 

Pour les risques sanitaires des fortes chaleurs, l'OMS publie ses propres recommandations : version francophone.

L'OMS nous rappelle aussi (mais en anglais seulement) les complications causées par la canicule et leur prise en charge :

 

 

Et le JAMA nous parle de chapeau :

 

 

A propos de protection contre le soleil :

 

 

C'est aussi l'occasion de réviser les conseils de l'ANSM sur la canicule et les produits de santé (médicaments et lecteurs de glycémie) :

 

 

et de prendre connaissance de ce tweet de pharmacovigilance :

 

 

Nous complétons ces conseils par une info donnée sur Twitter à propos des tests de dépistage du cancer colo rectal :

 

 

 

Pour terminer quelques clins d'oeil :