Incident au Conseil de l'Ordre des Médecins

Créée dans les années 2000, la commission « Jeunes Médecins » du CNOM a pour objectifs d’échanger et de débattre d’idées nouvelles, d’améliorer la connaissance mutuelle entre l’Ordre et les structures représentant les jeunes et futurs médecins et de mieux communiquer avec eux. Comme l’évoque le tweet du Conseil de l’Ordre du 5 février 2020, c’est une commission paritaire composée d’un président et huit membres élus par le conseil national de l'Ordre ainsi que huit autres membres : un représentant pour chaque structure de jeunes et futurs médecins. Les structures invitées sont des structures nationales ou locales, reconnues représentatives ou non : ANEMF, ISNAR-IMG, ISNI, Jeunes Médecins, REAGJIR, SIHP, SNJAR et SNJMG

NB : Le jour même de l'incident entre CNOM et SNJMG, le site du CNOM a été mis à jour et la commission ne comprend plus désormais que 7 représentants de futurs et jeunes médecins

 

Chronologie :

 

09 décembre 2019 :

Publication du rapport de la Cour des Comptes sur l’Ordre des Médecins

 

09 janvier 202 :

Cérémonie des vœux de l’Ordre et contre manifestation de desaveu menée conjointement par SMG/SNJMG/MIOP

 

13 janvier 2020 :

Le SNJMG recoit une invitation du Conseil de l'Ordre pour une réunion consacrée à la Démographie Médicale le 05 février 2020 entre 8h30 et 9h30. 

 

03 fevrier 2020 :

A l'occasion d'une confirmation téléphonique de la présence du SNJMG à la réunion du 5 février 2020, le secrétariat du Dr Gormand, présidente de la commssion jeunes médecins, annonce au SNJMG qu’elle souhaiterait rencontrer le president du SNJMG dans le hall du CNOM pour un entretien privé à 8h15, avant les réunions de la journée.

 

04 février 2020 :

Bouclage apres 10 jours de reflexion avec l’ensemble des adhérents du communiqué de presse du SNJMG faisant le point de ses interventions sur le CNOM et le divan des médecins

 

05 fevrier 2020 :

A 8h20, le Dr Gormand met à la porte du CNOM, Benoit Blaes et Sayaka Oguchi (respectivement actuel et précédente président-e du SNJMG), après qu'ils aient refusé de s'excuser pour la participation du SNJMG à la cérémonie de désaveu du 09 janvier 2020.

NB : Au moment de la publication du communiqué du SNJMG le vendredi 7 février 2020, aucune des autres organisations de futurs et jeunes médecins ne s'était exprimé officiellement sur le sujet (même si certains de leurs membres s'étaient exprimés des soutiens à des justifications du comportement de l'Ordre).